La Douce envolée

La Douce envolée

Création 2016

Un homme est enfermé dans sa solitude.
Il recueille son chagrin dans des mouchoirs,
qu’il enferme dans des placards.
Mais un soir, un des mouchoirs se rebelle...
L’homme se trouve confronté à des objets qui s’animent, le secouant pour le faire revenir à la réalité.
Tous lui rappellent celle qu’il n’arrive pas à sortir de sa tête, son grand amour perdu.
Celle-là même qui finit toujours par apparaître ou disparaître quand il ne s’y attend pas.

Ce spectacle nous fait naviguer entre rêve et réalité. Il parle de l’absence avec poésie, malice et tendresse.

 

 

Spectacle tout public à partir de 4 ans

 

DURÉE :

50 minutes

Création et interprétation :

Benoît Héliot et Saïlen Rose

Regard extérieur (jeu et dramaturgie) :

Johan Lescop

Regard extérieur (portés acrobatiques) :

Manuel Buttner

A la lumière :

Matthieu Sampic / Julien Truchet)

Au plateau / construction :

Laurent Gauthier / Stéphane Guellec

Costumes :

Blandine Poulat

Illustration :

Sylvie Wibaut

Compagnie associée :

Quelques p’Arts..., Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public, Boulieu-les-Annonay (07)

Coproduction et résidences :

Quelques p’Arts..., Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public, Boulieu-les-Annonay (07) - Le Train-Théâtre, Portes-les-Valence (26) - La Minoterie - pôle de création jeune public, Dijon (21)

Résidences :

Ciné-Théâtre de Tournon-sur-Rhône (07), Le Poulailler (38), L’Allégro (01), Théâtre de Privas (07), Ciné-Théâtre de la Mûre (38), Centre Culturel de Chabeuil (26), Le Coléo (38)

Soutien à la création :

DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, ADAMI, Conseil Général Ardèche, Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes

Avec le soutien :

CNAC de Châlons-en-Ch. (51), Cie 14:20 et Raphaël Navarro, Comm. de Colombier-le-Vieux (07)

 

Presse

« Un garçon rêveur et triste voit son univers austère brutalement réveillé par le vol malicieux d'une petite chose volante qui cherche à le faire sortir de sa mélancolie. Astuces scéniques, surprises burlesques, le déroulé du spectacle a suscité de joyeux éclats de plaisir chez les nombreux enfants présents. Les deux comédiens acrobates ont fait frémir la salle avec leurs envolées énigmatiques, leurs portés et leurs équilibres savamment maîtrisés, au service d’une histoire pleine de douceur et de tendresse. »

Le Dauphiné libéré, 27/05/17