Thé perché

Thé perché
Spectacle pour une yourte

Le public est invité dans l'espace convivial et intime d'une yourte. Installés confortablement sur des tapis, coussins et banquettes, les spectateurs assistent à un cérémonial : celui de préparer et de servir le thé à des hôtes. Mais rien ne se passe jamais comme prévu... Ce rite millénaire va très vite être bousculé par des acrobatiespoétiques, émaillées de situations burlesques. Plateaux en position instable, verres qui volent... On sourit et on frémit devant les envolées, les portés et les équilibres !

Temps convivial proposé sous la yourte à la fin du spectacle, avec la dégustation du brevage. Petite bibliothèque nomade à disposition avec des ouvrages sur le cirque, les yourtes, le nomadisme etc. Jeux en bois et casse-têtes en tout genre pour les plus jeunes. Livre d'or avec photos de tournées à consulter et à compléter !


Affiche "Thé Perché"

bouton Dates à venir
Dates à venir

bouton Dates passées
Dates passées


Spectacle tout public à partir de 4 ans.

 

Durée :

45 min et plus si affini-« thés » !

Jauge public :

71 personnes

Création :

Saïlen Rose, Benoît Héliot, Matthieu Sampic, Stéphane Guellec

Regard extérieur (jeu et dramaturgie) :

Johan Lescop

Interprétation actuelle (depuis 2014) :

Saïlen Rose, Benoît Héliot, Matthieu Pratz, Christophe Payot ou Stéphane Guellec

Interprétation (2009 à 2013) principalement :

Vincent Bonnefoi, Gwenaelle Traonouez, Matthieu Sampic, Christophe Payot

Musique originale :

Impérial Kikiristan
(CD disponible - envoyer un chèque de 10 € + frais d'envoi à l'ordre de la compagnie Prise de pied)

Responsables artistiques :

Saïlen Rose et Benoît Héliot

Responsable technique :

Matthieu Sampic

Création décors et régie :

Stéphane Guellec

Ateliers de recherche :

Lhân N'Guyen

Costumes :

Blandine Poulat

Création son :

Matthieu Ribun

Co-productions :

Service Culture du SAN de l'Isle d'Abeau, Bélouga et Cies, le Train-Théâtre (Portes-les-Valence), le Centre des Arts du Cirque de Chambéry, la Région Rhône-Alpes Soutiens :  l'école de cirque de Lyon, l'Espace 600 (Grenoble), le Conseil général du RhôneRésidences : Association Regards et mouvements (Pontempeyrat), Service Culturel de La Motte-Servolex

Illustration (affiche) :

Sylvie Wibaut

Presse

« On sait que servir le thé est un art empreint de rites, de générosité et de chaleur. Eux, ils ajoutent la poésie brute. (...) C'est une ode à la magie du quotidien. Solidaires dans la difficulté lorsque la radio s'arrête ou qu'il faut colmater un trou laissant passer une pluie imaginaire mais qui mouille vraiment, ils signent un message drôle et généreux. A cet instant précis, si près d'eux dans la yourte, on voit leur respiration, leur extrême concentration, on sentirait presque leur coeur battre. La fin du spectacle est une invitation de plus à partager un thé, feuilleter de beaux albums, jouer, danser ou faire des pirouettes sur la piste rouge et l'on n'a plus envie de quitter cet espace. (...)

Thé perché ou une belle illustration du rêve... »

Le Dauphiné Libéré, juin 2006

 

« On se retrouve rapidement engouffré à l'intérieur d'une yourte, presque comme gobé. Déjà, il y a du mystère et de la beauté, comme un goût de caverne d'Ali Baba. Sur des poufs ou assis, les spectateurs encerclent le tapis rond et les couleurs sont bien là, toutes chatoyantes, à nous rappeler ces steppes d'Asie centrale.»

 Le Dauphiné Libéré, octobre 2006

 

"Il ne faut surtout pas en perdre une goutte, de ce Thé Perché. Le spectacle tient le public en haleine, avec humour et poésie, le tout accompagné d'acrobaties sans filet. Le spectateur invité devient le complice des maladresses d'un couple attendrissant, prend peur et pousse un ouf de soulagement une fois l'incident rattrapé (...). Installés dans la yourte, les enfants ont été emporté dans l'univers des artistes, un peu clown, un peu copains, de vrais professionnels du cirque".

Le Progrès, octobre 2011